• Le Nid du Hibou

J'arrête le sucre !

Dernière mise à jour : 3 oct.

J’ai envie d’arrêter le sucre, mais comment faire !


Les glucides simples ou complexes sont un nutriment essentiel au bon fonctionnement du corps : ils nous donnent de l’énergie, permet au cerveau et aux muscles de fonctionner.


Le sucre, qu’il soit blanc ultra raffiné ou encore du miel naturel de petit producteur, agit comme une drogue dans le corps. Il fait augmenter notre glycémie, c’est à dire le taux de sucre dans le sang. Ainsi notre pancréas produit de l’insuline pour ne pas déstabiliser notre métabolisme et garder un niveau de sucre circulant dans le sang adéquat. Quelques heures plus tard, nous sommes fatigué-e-s, abattu-e-s, incapables de se concentrer : on a besoin d’un petit truc sucré pour repartir ! « Un M… et ça repart ! »


Ceci est le quotidien de la majorité d’entre nous et cela nous paraît tout à fait normal, prendre un petit goûter ou simplement un café sucré à 10h, puis à 11h15. Une déjeuner, un goûter, un dîner voire même un snack avant d’aller se coucher !!!


En diététique chinoise, on explique souvent qu’il est nécessaire de consommer des aliments de saveur Douce mais éviter les aliments sucrés car ils apportent trop d’Humidité au corps et le rendent malade.


En effet, le corps et l’énergie subtile se trouveront stimulés par la consommation de glucides et seront entraver, affaiblis par la consommation d’excès de saveur douce : de goût sucré, du sucre ajouté.


Donc en résumé :

  • nous avons besoin de glucides simples et complexes

  • le sucre et le goût sucré restent un plaisir occasionnel

Mais comment faire ?


  1. Je prends conscience de mon rapport au sucre :

- est-ce que je consomme du sucre dès le lever : confiture, miel dans le thé, sucre dans le café, céréales, brioches, pain blanc, etc…

- est-ce que je mange un petit doudou sucré pour me réconforter en journée : le carré de chocolat au lait ou sucré après le déjeuner

- est-ce que je grignote toute la journée des bonbons, des spécialités au chocolat, etc…

- est-ce que je mange en guise de goûter des gâteaux industriels ou non avec du sucre

- est-ce que je suis obligée de manger un dessert en fin de repas.

- est-ce que sans tel produit (…sucré comme le café) je ne tiens pas le coup toute la journée et suis fatigué-é ?

- est-ce que je deviens irritable quand j’ai faim ? Et ce toutes les 2h ?

- j’ai du mal à dormir.

2. Je me demande si cela me convient ?

Outre l’aspect efficacité dans le quotidien et consommation de produits en grande quantité avec achat compulsif de produits sucrés, il y a un réel impact métabolique pour l’ensemble du corps : demander au pancréas de produire de l’insuline en continu le fatigue, le corps devient résistant à cette hormone et le diabète, l’obésité, les maladies inflammatoires et dégénératives sont en voie de développement dans votre propre corps. Finalement, c’est un risque que l’on prend et non un plaisir pour se faire du bien de temps en temps.

3. Est-ce que cela a toujours été comme ça ?

Le sucre blanc comme on le connait, de betterave, est une denrée alimentaire moderne apparut avec l’industrie agro-alimentaire. Autrefois, venant de la cane à sucre, il était un produit de luxe consommé par la bourgeoisie. Miel et sucres naturels ont toujours fait partie du quotidien des humains mais en quantité limité et produit naturellement sans industrialisation des cultures et déplacement de ruches sur les lieux mellifères.

  • Oui, on a toujours apprécié le goût sucré, c’est une saveur qui fait produire les hormones du plaisir, qui décontracte, relâche, apaise.

  • Oui le diabète de type 1 a toujours existé car c’est une défaillance métabolique de naissance

  • Non, le sucre n’est pas obligatoire pour vivre en bonne santé : les glucides oui.

  • Non, le sucre n’est pas un aliment normal, habituel, à manger toute la journée : à haute dose c’est une drogue dévastatrice pour les petits et les grands.

4. Mais comment faire pour ne pas tomber dans l’excès ?

Vivre sans sucre est illusoire, il est très dur de refuser une part de gâteau chez Tata Nenette quand il est fait avec amour. C’est un plaisir, un cadeau, une attention qui vient du coeur, c’est plus qu’un simple gâteau.


Adopter un quotidien dépourvu de sucre pour pouvoir profiter de petits plaisirs de temps en temps est la philosophie du Nid du Hibou !


Au quotidien, je mange salé ! Exceptionnellement, je savoure un dessert, un goûter, un petit-dèj avec des croissants et de la confiture !


  • Manger salé au petit déjeuner ou sans sucre :

Des idées : soyez créatifs !

  • fromage blanc de brebis, purée d’amande, ou compote de fruits sans sucre ajouté, canelle, granola de noix maison

  • porridge d’avoine chaud avec de la canelle, une pomme en compote chaude et des épices ou de la vanille, noix grillées non caramélisées ou salées

  • une omelette avec des épinards ou des tomates selon les saisons

  • un gruau de polenta avec de l’huile d’olive et des légumes

  • une soupe de légumes avec des nouilles

  • boisson sans sucre ajouté

A midi :

  • un café ? sans sucre !

  • un carré de chocolat ? 70% minimum de cacao

Au goûter :

  • un fruit et de la purée d’amandes ou autres

  • de l’houmous avec du pain complet, des bâtonnets de crudité

Au dîner :

  • déshabituez-vous du yaourt sucré… quelques amandes ou noix feront l’affaire


Bien entendu, si vous avez l’habitude de manger des gâteaux ou du chocolat très souvent dans la journée, vous allez vous sentir dépourvu de choses à se mettre sous la dent ! Au début, ayez toujours des noix et fruits secs avec vous pour ne pas laisser l’envie d’une viennoiserie s’insinuerait dans votre esprit. Débusquez la faim, rassasiez-la sainement avant qu’elle ne vous tente !


Adoptez un schéma de repas différent :

  • des légumes pour 50%

  • des protéines animales ou végétale

  • des féculents complets

  • du gras : de l’huile d’olive première pression à froid biologique par exemple, de la vraie crème fraîche, du beurre, etc.. consommez peu de gras, mais du vrai gras naturel, le moins transformé possible (je vous vois venir avec les margarines en tous genre…!)

  • des fruits entiers pour le goût sucré, en quantité modéré car le fructose agit de la même façon que le sucre de betterave sur le corps. Il est juste moins transformé… L’avantage du fruit entier est qu’il garde des fibres qui ralentissent l’absorption du sucre par l’organisme, la glycémie fera de moins grands pics.

J’ai beaucoup travaillé : je me sens vidé-e !

Mangez du gras : du bon gras ! Des sardines, des noix, des amandes, du beurre, etc…

Mangez de vrais glucides, complets et entiers : du riz complet, du pain complet, etc…

Requinquez-vous, nourrissez-vous ! Vous vous sentez vidé-e-s, essoré-e-s : prenez soin de vous car votre réserve d’énergie en a pris un coup alors les aliments sont là pour la reconstituer et non l’appauvrir. Manger une grosse pâtisserie ou un paquet de chips vous fera peut-être plaisir mais cela demandera du travail à votre organisme pour très peu de ressourcement : l’efficacité du choix alimentaire n’est pas au top.

Si ce sujet vous intéresse je vous conseille différents reportages et lectures :


Posts récents

Voir tout

Si vous trainez sur ce blog, c'est que l'alimentation vous intéresse et que vous souhaitez prendre soin de vous grâce aux aliments. La diététique traditionnelle chinoise a mis en place une pyramide al